CNRDPA


Ministère de l'Agriculture,du Développement Rural et de la Pêche


Centre National de Recherche et de Développement de la Pêche et de l'Aquaculture





Evénements


               Actualités

Dans le cadre de la coopération Algéro-égyptienne, une visite d'experts égyptiens a eu lieu au CNRDPA dont l'objectif principal est l'échange d'expertise et de savoir-faire dans le domaine de l'aquaculture notamment dans le sud algérien à savoir l'élevage du Tilapia dans la station expérimentale de Boukais, Béchar. Participation du CNRDPA à la deuxième édition du salon national des produits de la recherche au Palais des expositions, Pains Maritimes, Alger du 02 au 04 juillet 2018. Sous l'égide de la direction générale de la pêche et l'aquaculture DGPA, le CNRDPA a organisé le 28 Mai 2018 une rencontre de suivi des activités relatives à la surveillance de l'état de la salubrité des fermes marine. Participation du CNRDPA et ses stations expérimentales (Bechar, Ouargla) au séminaire sur la Promotion et le Développement de l’Aquaculture Saharienne du 08 au 10 mai 2018 à la Wilaya d’El Oued. Participation du CNRDPA aux assises nationales de l'agriculture qui se sont tenues au CIC D'Alger, le 23 avril 2018, sous le haut patronage de Monsieur le président de la république Abdelaziz Bouteflika. Le 09 janvier 2018, un atelier sur l'analyse et le traitement des données socio-économiques de la pêche s'est tenu au siège du CNRDPA en présence d'un expert du projet DIVECO II Mr.Mathieu Bernandon.



La recherche dans le domaine de la pêche


   

Le développement d’un secteur stratégique comme celui de la pêche et de l’aquaculture doit être appuyé par une recherche scientifique efficace et pratique, orientée vers la durabilité et la protection des milieux de production. Seule une approche scientifique, sans cesse renouvelée et adaptée aux contraintes d’exploitation, d’une part, et aux conditions naturelles d’autre part, peut répondre à la double contrainte qu’est la préservation et l’exploitation durable des ressources halieutiques.

      Il est certain qu’une telle initiative ne peut que renforcer et contribuer grandement à l’amélioration d’outils scientifiques d’aide à la décision, de gestion et des méthodes d’évaluation des stocks halieutiques, de l’accompagnement de la relance économique du secteur de la pêche et de l’aquaculture dans un environnement scientifique et technologique certain.